Archives de
Étiquette : Photographie

L’image du mois #24 : quand « Cella » écrit à « Mio »

L’image du mois #24 : quand « Cella » écrit à « Mio »

Quand « Cella » écrit à « Mio » : le couple Casanova dans la Drôle de guerre Vincentella Périni et Laurent Casanova se rencontrent à Paris au début des années 1930 au sein du cercle corse de l’Union fédérale étudiante (UFE). Vincentella, née en Corse et étudiante à l’école dentaire de Paris, est secrétaire du groupe de l’UFE de la faculté de médecine ; lui, Corse né en Algérie, poursuit des études en droit et est depuis 1927 l’un des secrétaires de l’UFE. Tous…

Lire la suite Lire la suite

L’image du Mois #23-2

L’image du Mois #23-2

« Unis comme à Eysses » Le 16 janvier 1944 à la centrale pénitentiaire d’Eysses à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), les détenus politiques organisent une fête de la Jeunesse mêlant divertissements (compétitions sportives) et meeting politique. Cette manifestation spectaculaire et hautement symbolique en milieu carcéral célèbre l’unité de la Résistance sous l’égide du général de Gaulle dont un portrait géant est dressé sous le préau. Cette fête vise à canaliser l’ardeur des jeunes, à contribuer au maintien du moral mais aussi à cimenter l’unité…

Lire la suite Lire la suite

L’image du mois #14

L’image du mois #14

Soldat allemand faisant la circulation, place de la Concorde à Paris, fin juillet 1940. Photographie pour le journal Le Matin. Coll. MRN Prise au début de l’Occupation, cette photographie est significative des premiers temps de la présence allemande à Paris : soldats en uniforme, signalétique allemande, rues désertes, circulation limitée et se faisant essentiellement à vélo, etc. La photographie, produite pour la presse, interroge par ailleurs par son cadrage et par l’intention supposée du photo-journaliste. Celui-ci semble en effet se…

Lire la suite Lire la suite

La Bibliothèque nationale durant la guerre

La Bibliothèque nationale durant la guerre

Septembre 1940, retour des lecteurs dans la salle Labrouste – Bibliothèque nationale Au printemps 1940, l’évacuation des collections de la Bibliothèque nationale et d’une partie de son personnel – préparée dès l’automne 1938 par l’administrateur général de la Bibliothèque nationale, Julien Cain – entraîne la fermeture temporaire des salles de lecture. À leur arrivée dans la capitale, les forces d’occupation allemandes, soucieuses de donner les apparences d’un « retour à la normale », exigent la réintégration immédiate des collections et la réouverture…

Lire la suite Lire la suite

L’image du mois #9

L’image du mois #9

Constant Limpens, né en 1897, fait ses études à l’orphelinat de Capuis (Oise) puis obtient une bourse et entre à l’école Estienne à Paris pour y apprendre le métier d’imprimeur. Aidé de son épouse et de son fils Pierre, il crée en 1934 l’imprimerie du Fort à Chennevières (actuel Val-de-Marne). Démobilisé en août 1940, il rejoint les rangs de la Résistance. Constant Limpens commence alors à collecter et à constituer des dépôts d’armes ainsi qu’à diffuser divers tracts. Il rejoint…

Lire la suite Lire la suite