L’image du Mois #23-2

L’image du Mois #23-2

« Unis comme à Eysses »

Le 16 janvier 1944 à la centrale pénitentiaire d’Eysses à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), les détenus politiques organisent une fête de la Jeunesse mêlant divertissements (compétitions sportives) et meeting politique. Cette manifestation spectaculaire et hautement symbolique en milieu carcéral célèbre l’unité de la Résistance sous l’égide du général de Gaulle dont un portrait géant est dressé sous le préau.

Fête de la Jeuneese à Eysses; 16 janvie1944
Photographie clandestine de la fête de la Jeunesse, centrale pénitentiaire d’Eysses, 16 janvier 1944. Cool. MRN/fonds de l’Amical d’Eysses.

Cette fête vise à canaliser l’ardeur des jeunes, à contribuer au maintien du moral mais aussi à cimenter l’unité du groupe dans le but d’une évasion collective des 1200 détenus. Celle-ci intervient le 19 février 1944, et prend la forme d’une insurrection armée qui échoue finalement après plusieurs heures de combat. Le 23 février, en représailles, douze internés sont condamnés à mort par une cour martiale de la Milice et exécutés dans la prison. Les autres détenus sont déportés dans le camp de concentration de Dachau où ils tâchent de poursuivre leur résistance, « unis comme à Eysses ». Le bataillon FFI de la centrale d’Eysses est homologué le 24 novembre 1947, et reconnu comme « unité combattante » en 1990.

 

Les commentaires sont clos.