Les Journées européennes du Patrimoine au MRN à Champigny-sur-Marne

Les Journées européennes du Patrimoine au MRN à Champigny-sur-Marne

Pour les Journées européennes du Patrimoine, le MRN dévoile au public les nombreuses richesses de sa collection et expose quelques pièces incontournables qui intégreront bientôt son nouveau musée.
Venez les découvrir sur le site actuel Jean-Louis Crémieux-Brilhac, 88 avenue Marx Dormoy, les 15 et 16 septembre prochains entre 14 heures à 18 heures.

Vignette Journées européennes du patrimoine JEP2018

Un projet de nouveau musée à découvrir
Fin 2019, un nouveau musée de la Résistance nationale à Champigny-sur-Marne ouvrira au public dans un nouveau site, l’Espace Aimé Césaire mis à disposition par le Conseil départemental du Val-de-Marne, avec le soutien de la ville de Champigny-sur-Marne et de nombreux partenaires. Ce nouveau très beau site – actuellement en chantier – accueillera l’exposition permanente du MRN et ses activités pédagogiques.
L’ancien site où se dérouleront les Journées du Patrimoine, sera consolidé pour être en totalité le lieu de conservation de la collection et le centre de consultation et de recherche.
Lors des Journées européennes du Patrimoine, des panneaux d’exposition présenteront le projet, ses objectifs et ses avancées.

Une collection exceptionnelle à découvrir
De même, comme chaque année, le MRN dévoilera au public quelques pièces majeures des très nombreuses donations de l’année écoulée.
Chacun de ces nouveaux fonds d’archives permet de retracer un parcours de résistance comme celui de Joseph Epstein, responsable des FTPF de la région parisienne, celui de Robert Chambeiron, adjoint de Jean Moulin, ceux de Maurice et Lucie Weber responsables de l’OCM dans le secteur d’Argenteuil, celui de René Roeckel, résistant fusillé au Mont-Valérien, celui de Lejbusz Marjanka, résistant-déporté, ou encore celui de Roger Bourdillat, etc
Le MRN présentera également quelques pièces emblématiques qui intégreront la future exposition permanente du MRN. On pourra découvrir des œuvres sur la Résistance, ses prémices, la Résistance continuée dans l’internement, la vie quotidienne sous l’Occupation, etc.
Photos jaunies, papiers écornés, armes rouillées, émouvants souvenirs patinés par les ans, ces objets nous rappellent, au travers des itinéraires exemplaires qu’ils relatent, combien l’histoire de la Résistance est riche de parcours exemplaires et de valeurs à transmettre.

Le MRN sera ouvert de 14h00 à 18h00 (au 88 avenue Marx Dormoy – 94500 Champigny-sur-Marne).
L’entrée sera libre et gratuite.

Informations complémentaires sur le programme à télécharger ici.

Les historiens, les archivistes, quelques donateurs du MRN seront présents pour vous faire découvrir les richesses de la collection du MRN ainsi que la préfiguration de son nouveau musée.

 

Reconnaissance posthume d'un enfant.
Bible remise avant son exécution au résistant Joseph Epstein par l’abbé Stock, un des aumôniers allemands des prisons parisiennes. Sous un de ses pseudonymes « Joseph Andrej », il inscrit un dernier message et reconnaît être le père de l’enfant déclaré jusque là sous le nom de Georges Duffau. Joseph Epstein a été fusillé au Mont-Valérien le 11 avril 1944.

 

 

Rondin percé servant à dissimuler des documents.
Ce morceau de bois percé a servi durant l’Occupation à dissimuler des documents clandestin

 

 

Les commentaires sont clos.