Présentation

Présentation

Un musée pour demain

Le Musée de la Résistance nationale, c’est un collectif qui œuvre pour répondre à une nécessité essentielle : transmettre l’histoire et la mémoire de la Résistance.

Depuis sa création en 1985, le musée rassemble sa collection exceptionnelle dans le site de l’avenue Marx-Dormoy, aujourd’hui baptisé Jean-Louis Crémieux-Brilhac.
En 2015, un nouvel élan est donné au MRN avec la mise à disposition par le Département du Val-de-Marne du bâtiment Aimé Césaire, situé en bord de Marne, près du centre-ville et de la future gare de métro du Grand Paris Express.

Ces deux sites réunis, associés au réseau de 18 musées du MRN dans toute la France et à une programmation culturelle hors-les-murs du musée, fondent un nouveau projet collectif, avec la ville de Champigny-sur-Marne et le Conseil départemental du Val-de-Marne, rejoints par les ministères de la Culture, de l’Éducation nationale et des Armées, la Région Île-de-France, les Conseils départementaux de Seine-Saint-Denis et des Hauts-de-Seine, la Ville de Paris et de nombreuses autres communes, des comités d’entreprise, des institutions mémorielles, culturelles et sociales, des mécènes.

Une souscription nationale citoyenne a été lancée pour permettre à tous de participer à la création et au développement du nouveau MRN.

Le redéploiement du MRN sur deux sites à Champigny-sur-Marne est prévu sur 3 ans.

  • 2017-2019 : Installation du nouveau musée à l’Espace Aimé Césaire, 45 quai Victor-Hugo à Champigny.
  • 2017-2020 : Reconfiguration de l’Espace Jean-Louis Crémieux-Brilhac, avenue Marx-Dormoy.

 


Ci-dessus, les deux sites du MRN : L’Espace Jean-Louis Crémieux-Brilhac et l’Espace Aimé Césaire.

Espace Aimé Césaire  : l’espace muséographique et pédagogique

 

Ce bâtiment offrant 1 000 m2 d’exposition sur trois niveaux et un auditorium de 120 places abritera les nouveaux espaces muséographiques et pédagogiques ainsi que les expositions temporaires du nouveau MRN.
Le bâtiment idéalement situé dans le centre-ville de Champigny-sur-Marne rendra le MRN plus accessible par les transports en commun et plus proche de ses publics.
Grâce à une très riche collection, la nouvelle exposition permanente mettra en avant tous les aspects et tous les enjeux de l’histoire et de la mémoire de la Résistance. Une programmation culturelle viendra compléter les contenus proposés aux visiteurs et aux citoyens désireux de mieux comprendre les enjeux d’aujourd’hui, qu’éclaire cette histoire.
L’Espace Aimé Césaire permettra également de développer une programmation scientifique, pour rendre plus accessible les avancées de la recherche.

Espace Jean-Louis Crémieux-Brilhac : le centre de conservation et de recherche

 

Le continuel enrichissement de la collection depuis 1965 (250 000 pièces environ en 1985, près d’un million aujourd’hui) nécessite de nouveaux espaces de réserves créés dans les locaux abritant le musée actuel.
Le site historique, avenue Marx-Dormoy, va ainsi devenir un grand centre de conservation et de consultation des collections ainsi que le siège des deux associations mères du projet.
Au total, la collection du MRN, qui dépend depuis novembre 2000 d’une convention avec les Archives nationales, a été constituée de plus de 5 000 dons. Elle représente un ensemble exceptionnel sur l’histoire de la Résistance nationale, sa mémoire et les travaux historiques qu’elle suscite. Elle illustre par son ampleur et sa diversité les parcours de milliers de résistants : hommes et femmes, Français, immigrés et étrangers ; anonymes et personnalités.