« Chroniques interdites »

« Chroniques interdites »

Chroniques interdites : résister par l'art et la littérature. © O. Umecker
Chroniques interdites : résister par l’art et la littérature. © O. Umecker

L’exposition « Chroniques interdites » – Résister par l’art et la littérature s’intéresse aux procédés par lesquels les artistes et les intellectuels ont résisté durant l’Occupation et à l’investissement du champ culturel par les résistants dans leur combat.
Faisant suite à l’appel à créer un « Front national de lutte pour la liberté et l’indépendance de la France » lancé par le Parti communiste français clandestin en mai 1941, de nombreux artistes et intellectuels créent des comités professionnels de ce mouvement de résistance. Le Comité des Artistes plasticiens est animé par le peintre André Fougeron. Au printemps 1944, le comité édite clandestinement l’album Vaincre rassemblant douze planches lithographiques d’André Fougeron, Edouard Goerg, Edouard Pignon, Boris Taslitzky, André Aujame, Berthome Saint-André, Ladureau, Montagnac, etc. L’album vendu au profit des FTP est réalisé à Paris à 300 exemplaires par l’imprimeur lithographe Marcel Mannequin

L’exposition s’accompagne dans le cadre du Concours national de la Résistance et de la Déportation de la parution du bulletin Résistance 15|16 « Chroniques interdites – Résister par l’art et la littérature – 1940-1945 ».

Exposition  » Chroniques interdites », au Musée de la résistance nationale – Jusqu’au 31 aout 2016 from Le Département du Val-de-Marne on Vimeo.

Prolongation de l’exposition en 2017.