Les collections

Les collections

Le Musée de la Résistance nationale trouve sa légitimité dans la conservation, l’étude et la valorisation de ses collections.

Depuis 1962, le musée collecte tous les témoignages de la Résistance française quelles que soient leur tonalité idéologique ou politique, leur nature et leur forme (archives, objets, etc.), en France et à l’étranger.

Depuis l’inauguration du MRN à Champigny en 1985, plus de 4.000 dons (venant s’ajouter au millier déjà collectés) et plusieurs centaines de milliers de documents exceptionnels ont rejoint la collection, fondant et légitimant la démarche historique, éducative et muséographique du MRN.

Remarquable par sa masse et sa diversité qui lui assurent cohérence et pertinence, les collections du MRN (près d’un kilomètre linéaire d’archives, plus de 5.000 objets, une importante bibliothèque patrimoniale) couvrent :

  • un temps long pour des collections sur la Seconde Guerre mondiale : les années trente (crises et montée à la guerre) ; la guerre (Occupation et Résistances en France) ; l’après-guerre (fin de la guerre, retour à la République, reconstruction), les mémoires ;
  • des faits et évènements des champs sociaux et économiques, politiques et militaires, spirituels, culturels et artistiques ; les facettes multiples des forces et des politiques d’oppression, de répression et de persécution des occupants et de l’État français et leur évolution ; toutes les formes de Résistance (organisation et action) et la dialectique de la construction de l’union et de l’unité des deux pôles de la Résistance
  • des parcours de vie, des acteurs de la Résistance (femmes et hommes) : des inconnus aux figures emblématiques dans la pluralité des origines ; les témoignages sont hétérogènes, mêlant des pièces de différentes natures, de la sphère privée à la sphère publique ; ces pièces sont instruites et documentées par un travail historique et mémoriel fait avec les donateurs (acteurs de la période ou ayants-droit) et par les archivistes.