Atelier les imprimeurs clandestins

Atelier les imprimeurs clandestins

Les imprimeurs clandestins

Sur réservation
Durée de l’atelier
: 2h à 2h30 environ
Nombre de participants : une classe
Niveau : 3e ou lycée
Coût : 150 euros

L’intérêt pédagogique

L’impression clandestine est essentielle pour la Résistance. Elle procure les supports pour faire passer les informations non contrôlées, proposer la vision des résistants sur les événements locaux, nationaux ou mondiaux, inciter la population à soutenir ou à rejoindre la Résistance. Le travail sur les imprimeurs de la Résistance permet de restituer le contrôle exercé par l’occupant allemand et l’Etat français sur les moyens d’impression, les enjeux de l’information libre, les conditions de fabrication et de diffusion des imprimés clandestins.

Par ailleurs, le travail sur l’impression clandestine permet d’entamer une réflexion sur l’importance de la parole libre, la nature des informations transmises et la nécessité de rétablir les libertés fondamentales d’opinion et d’expression (notamment la liberté de la presse).

Le déroulement de l’atelier

1ère partie : contrôler l’information (45 min environ)
Au travers d’un parcours dans l’exposition permanente, les élèves seront invités à prendre connaissance des moyens mis en œuvre par l’occupant allemand et l’Etat française pour contrôler l’information (services, outils et méthodes de contrôle).
2e partie : diffuser une information libre (45 min environ)
Les élèves seront confrontés aux documents d’archives (authentiques ou fac-similés), aux objets aux témoignages de résistants. Ils devront retrouver les moyens mis en œuvre par les résistants pour fabriquer ces documents et faire face à la surveillance de l’occupant allemand et de l’Etat français. Les échanges autour des situations proposées permettront de remplir une fiche reconstituant les formes et les évolutions du travail des imprimeurs clandestins de la Résistance de 1940 à 1944.
3e partie : production des élèves (30 min environ)
Les élèves seront invités à fabriquer eux-mêmes un tract ou un journal de la Résistance, à partir de fac-similés.
Les documents fournis
Un dossier destiné à l’enseignant contenant les documents pour accompagner les élèves pendant et après l’atelier Des fac-similés de documents d’archives du Musée (tracts et journaux clandestins) Des objets issus des collections du Musée (notamment matériel d’impression) Des témoignages de résistants impliqués dans la fabrication et la diffusion de journaux clandestins Les éléments permettant de composer un tract ou un journal à la manière de ceux réalisés clandestinement dans les années 1940-1944.

Pour réserver
Tél : 01 48 81 53 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30)
Courriel : infos@musee-resistance.com